Sapin du Jura : optimiser le séchage du sapin pectiné

L’optimisation du séchage du sapin pectiné, une des principales essences de résineux en Franche-Comté,  permettrait de lever un des principaux freins à un usage plus intensif de celui-ci.
Afin de faire un état des lieux des pratiques de séchage de cette essence en Franche-Comté, d’en analyser les points forts et faibles et de proposer des pistes d’amélioration, l’ADIB a élaboré un « protocole de séchage adapté à l’essence Sapin pectiné ».
Réalisé par Jérémy Jacquinot, étudiant à l’Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB), dans le cadre d’un stage de fin d’étude à l’ADIB, ce protocole propose des solutions pour optimiser les pratiques actuelles tout en analysant l’impact sur le coût de revient du séchage : pratiquer un pré-séchage ou un ressuyage, augmenter la température du séchage, trier les sciages en fonction de leur position sur la grume…
Pour en savoir plus  consulter le document ci-joint..https://drive.google.com/file/d/0B5jGCclFHVTIeEJwMXlYaUYzSW8/view?usp=sharing.